RANDONNÉE CULTURELLE

SUR LE SENTIER CATHARE


Avec Jean Christian Koenig


Voyageurs, vous commencez ici un périple initiatique aux pieds des majestueuses Pyrénées, à la découverte de l’histoire méconnue de l’Occitanie. Caressés par le soleil du Midi, perchés sur l’escarpement méridional des Corbières, vous pourrez admirer des forteresses – sentinelles improbables à l’austère maintien - péniblement érigées sur des à-pics impossibles. A l’intérieur de ces dernières, vous découvrirez les mystères et les légendes des templiers et de la quête du Graal. Vous marcherez à travers le grand cirque de Tarascon – Ussat – Ornolac, percé de grottes qui furent autant de temples naturels ouverts sur les magnifiques paysages de l’Ariège. Aux pieds de ces châteaux, une armée de vignes aligne ses rangées innombrables, impeccablement alignées dans l’attente de la libération des vendanges. La pierre et le vin, deux piliers de l’esprit du Languedoc dont la devise était déjà au XIIe siècle « liberté, partage et égalité dans l’honneur ». Les quarante ans de guerre acharnée qui permirent aux rois de France d’annexer la grande terre du Sud ne sont pas parvenu à effacer le souvenir de cet esprit particulier où l’on retrouve l’héritage spirituel du catharisme et de ceux qui l’ont défendu : les valeureux Comtes Raimon de Toulouse, le vaillant vicomte Trencavel de Carcassonne, la grande Esclarmonde de Foix, la châtelaine Giralda de Laurac, Jeanne de Toulouse et tant d’autres encore. 
Suivez Christian Koenig. Il vous contera, aux sons de la flute de pan, de château en château, à travers des paysages sublimes, une histoire presque millénaire à l’accent de la belle langue d’oc.

Circuit du 11 au 16 juin 2019
Rendez-vous à Toulouse Gare Matabiau

Pré-acheminements en option

TÉLÉCHARGER OU IMPRIMER

LE PROGRAMME 

VOTRE PROGRAMME

1er JOUR - TOULOUSE - MIREPOIX (90 KM)

Rendez-vous à la Gare Toulouse Matabiau avec votre conférencier Christian Koenig. Vous visiterez à pied la capitale occitane, Toulouse, l’ancienne Tolosa qui fut au Ve siècle la capitale du puissant royaume wisigothique. La notoriété et l’originalité de la ville s’affirme au XIIe siècle sous la bannière des comtes Raimon, une puissante dynastie languedocienne. La particularité de cette région tient notamment dans le lien qu’elle entretient avec son dialecte, appelé langue d’Oc. Limitée au nord par les dialectes de langue d'oïl et des parlers franco-provençaux, la langue d’oc est la langue du peuple, transmise par les troubadours, mais c’est aussi la langue administrative et celle des souverains, qui l’utilisent dans leurs correspondances. Vous commencerez par la visite de la remarquable basilique Saint-Sernin, la plus grande église romane conservée en Europe, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Si on situe les fondements de la première basilique au IVe siècle, elle subit diverses modifications à l’époque gothique, à la Renaissance, puis au XIXe siècle. Renfermant les reliques du premier martyre saint Saturnin, conservé dans son sarcophage paléochrétien, cette église a été l’une des étapes les plus importantes du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Vous remonterez la rue de Taur pour vous arrêter devant l’étonnante façade forteresse avec son clocher mur à créneaux de l’église Notre-Dame du Taur, édifiée à l’endroit du supplice de saint Saturnin, le premier évêque de Toulouse. L’église renferme des trésors de l’art gothique méridional. À quelques pas de là, vous visiterez le centre névralgique de Toulouse, la majestueuse place du Capitole. Depuis les capitoulats du XIIe siècle (conseil municipal constitué des capitouls qui dirigent la ville), la place abrite le siège du pouvoir municipal, le Théâtre, des salles d’apparat et la salle des illustres dont les peintures retracent l’histoire toulousaine et notamment les épisodes cathares, ainsi que des représentations des comtes de Toulouse. 

Déjeuner inclus sur les bords de la Garonne. 

En longeant les quais de la Garonne, vous entrerez dans le captivant quartier des Carmes où les Toulousains aiment flâner dans les ruelles étroites et sinueuses, ponctuées de petites places. Au détour d’une rue, vous serez charmés par l’église Notre-Dame de la Dalbade édifiée au VIe siècle. En fin de journée, vous gagnerez en bus la belle bastide occitane de Mirepoix, située en Ariège, au cœur du pays cathare où vous vous installerez pour trois nuits. 

Ballade, dîner libre et nuit à Mirepoix.  

2ème JOUR – FANJEAUX ET LE CLOÎTRE DE SAINT DOMINIQUE - BRAM - CARCASSONNRE - MIREPOIX (95 KM)

Après le petit-déjeuner, vous partirez en bus vers Fanjeaux, cité médiévale perchée sur la plaine de Lauragais, entre les Pyrénées et la Montagne Noire. Cette journée sera dédiée à la découverte de l’histoire de l’Occitanie et des Cathares, rythmée par la Canso de la Crosada. Ce long poème épique relate la célèbre croisade albigeoise. Il narre les massacres accomplis par les croisés, comme celui de Béziers ou celui de Lavaur. Vous visiterez Fanjeaux, puissant village castral, haut lieu du catharisme administré par la maison Trencavel, dont, au XIIe siècle, ont fait partie des seigneurs méridionaux les plus puissants de la région, après le comte de Toulouse et le roi d’Aragon, leurs suzerains. C’est à cet endroit que l’évêque Guilabert de Castres fonde une « maison de Parfaits », couvent cathare, mais aussi où Dominique de Guzman crée l’ordre des frères prêcheurs, les dominicains, qui participèrent à l’Inquisition. Vous visiterez la « maison » ainsi que le cloître Saint Dominique. Vous poursuivrez votre route vers Bram, étonnant village aux constructions circulaires entre Carcassonne et Castelnaudary. La visite du musée archéologique d’Eburomagus (le nom de la cité antique), vous permettra d’en découvrir l’histoire au travers d’une riche collection d’objets datant de la préhistoire jusqu’à la période médiévale. Vous vous rendrez ensuite dans la célèbre cité médiévale Carcassonne, située à 20 km, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO. Les fortifications de la ville, chef-d’œuvre d’architecture militaire, bâti et transformé entre le IVe et le XIIIe siècle, sont constituées d’une double enceinte renforcée de nombreuses tours de guets. Au milieu du XIXe siècle, Carcassonne fit l’objet du plus grand chantier de restauration d’Europe dont les travaux furent dirigés par Viollet-le-Duc. Accueillis par la statue de Dame Carcas, vous pénétrerez en ville, à l’instar des chevaliers en 1280, par l’imposante porte Narbonnaise, orientée à l’Est, pour entamer une expérience médiévale inoubliable. 

Déjeuner inclus sur le site historique. 

Vous visiterez tout d’abord le château comtal et son donjon, décorés de fresques et de trésors de la sculpture romane et gothique. Les collections archéologiques qu’abrite le donjon retracent l’histoire de la cité sur plus de 2500 ans. Vous suivrez le chemin de ronde qui courre le long des remparts gallo-romains Nord. Les puissantes tours, les mieux conservées, qui en ponctuent le tracé, s’ouvrent sur la montagne Noire. Vous poursuivrez ensuite votre visite sur le rempart médiéval ouest pour rejoindre la tour carrée de l’évêque et la tour de l’Inquisition, qui offrent des vues spectaculaires sur les Pyrénées. Non loin se dresse la basilique Saint-Nazaire, mentionnée depuis 925, un bel exemple de coexistence harmonieuse entre les arts roman et gothique. Vous pourrez y admirer certains des plus beaux vitraux du Midi. Si la cité de Carcassonne a vu se succéder les Ibères, les Volques Tectosages, les Romains, les Wisigoths, les Sarrasins, c’est la célèbre famille Trencavel, protecteurs des cathares, qui fera rayonner la ville à l’époque féodale. 

En début de soirée, retour, dîner libre et nuit à Mirepoix.  

3ème JOUR – CHATEAU DE PUIVERT - RENNES-LE-CHATEAU (115 KM)  

Randonnée sans difficultés, 3km de marche, dénivelée positive et négative 300m / équipement : 1 sac à dos, 1 gourde d’eau, biscuits secs, lunettes de soleil, 1 chapeau de soleil, 1 foulard, 1 t-shirt, 1 chemise manches longues ou sous-pull, short ou bermuda, 1 maillot de bain, un pantalon, pull et sandales pour le soir, chaussures de marche.

Après le petit-déjeuner, vous partirez en bus pour votre première randonnée, sans difficultés, en compagnie de Christian Koenig, qui vous contera la vie des Bonshommes et des Bonne-Dames, les subtils Troubadours et Troubaïritz, la vie de Marie de Magdala, le mystère de l’Abbé Saunière, le mystère des trésors des templiers et des cathares… Vous vous arrêterez à Puivert, petit village de l’Aude, pour visiter le musée Quercorb. Vous y découvrirez notamment, dans une ambiance musicale, des instruments de musique du moyen âge, reconstitués d’après les sculptures du château de Puivert. Vous écouterez les sonorités occitanes des chants des troubadours. A pied, vous remonterez un sentier en léger dénivelé sur 1,5 km pour atteindre le Château de Puivert du XIIe siècle. Les puissants seigneurs de la famille Congost, des cathares, y organisaient de somptueuses fêtes. Cette majestueuse forteresse vous plongera dans l’ambiance de la cour des seigneurs occitans avec ses cours d’amour, son donjon et la fameuse salle aux musiciens et son Instrumentarium unique. Vous poursuivrez la randonnée sur 1,5 km vers le lac de Puivert où vous pourrez vous rafraichir, le temps d’une baignade.

Déjeuner inclus au bord du lac. 

En début d’après-midi vous rejoindrez Rennes-le-Château en bus. Cette petite commune de l’Aude se situe sur une colline dominant le massif occidental des Corbières, non loin de son point culminant, le pic de Bugarach. Vous y découvrirez les vestiges de Reddae, place forte des Wisigoths aux VIe et VIIe siècles. La cité devint en 798 un comté placé sous la dépendance des Comtes de Carcassonne. Du Xe au XIIe siècle, la cité connut une période de croissance économique telle que son rôle dans la région fut presque aussi important que celui de Carcassonne. Le château comtal et les fortifications sont les seuls vestiges wisigothiques qui ont survécu aux ravages de la croisade. Trois édifices témoignent d’un autre événement qui a défrayé les chroniques au XIXe siècle : l’église, la tour Magdala et la villa Béthanie construits par le curé Saunière, devenu milliardaire après avoir découvert un trésor durant son ministère effectué à Rennes-le-Château. A ce jour, le montant, la nature et l'origine exacte de cette étonnante fortune restent inconnus. 

Dîner libre dans le restaurant le Jardin de Magdala, retour et nuit à Mirepoix.  

4ème JOUR – FOIX - TARASCON SUR ARIÈGE - CONCERT DANS LA GROTTE DE LOMBRIVES
(58 KM)

Randonnée sans difficultés, 3km de marche, dénivelée positive et négative 150 m / équipement : 1 sac à dos, 1 gourde d’eau, lunettes de soleil, biscuits secs, 1 chapeau de soleil, 1 foulard, 1 t-shirt, 1 chemise manches longues ou sous-pull, 1 veste chaude pour la grotte, un pantalon confortable, chaussures de marche.

Après le petit-déjeuner, vous chargerez vos valises dans le bus et partirez vers Foix, chef lieux de l’Ariège, aux pieds des majestueuses Pyrénées. Pendant le trajet, votre conférencier abordera l’histoire des origines des Cathares, de la transmission orale et écrite des enseignements cathares et de Consolamentum, seul sacrement de la religion cathare reçu par ceux ayant accompli des années d’ascèse et de cheminement spirituel. Vous ferez une première halte à Foix, siège des comtes de Foix, Roger de Carcassonne, Roger Bernard Ier et de sa femme, Cécile Trencavel, qui ont accueilli et défendu les Cathares. A l’occasion d’une promenade dans les rues de la cité, entre fontaines et façades à colombages, vous découvrirez l’abbatiale Saint-Volusien et le château de Foix, dressé sur un roc, composé de trois majestueuses tours comtales. « Si fort, qu’il se défend par lui-même » disaient naguère les chansons, ce château du Xe siècle, chargé d’histoire, passant pour imprenable, est resté le symbole de la puissance de ses seigneurs, l’âme de la résistance occitane. Le château ne fût par ailleurs jamais pris pendant la croisade. Vous franchirez la barbacane pour atteindre l’enceinte du château fortifié avec ses tours rondes et sa tour carrée parsemées de fenêtres à meneaux. Les salles hexagonales voutées d’ogives intactes sont décorées de blasons et d’allégories, de cheminées monumentales et de terrasses qui offrent des vues époustouflantes sur toute la région fuxéenne. 

Déjeuner inclus à Foix. 

Après le déjeuner, vous longerez, au débouchée de la vallée de l’Ariège, une couronne de villages aux noms celtiques ou gallo-romains pour atteindre le village Tarascon-sur-Ariège. Ancien pays des Tarusques, ce pittoresque village des Pyrénées faisait partie des fortifications dépendant du comté de Foix. Il s’agit de l’un des plus vieux territoires habités en Ariège, carrefour commercial de l’axe de Sabarthés, entouré de terres labourables, situé à la confluence de plusieurs cours d’eau et rochers calcaires ouverts sur des abris magdaléniens et néolithiques. Equipés de chaussures de marche et de vêtements chauds, vous partirez pour une randonnée de 3h vers la grotte de Lombrives,à 2 km de la station Ussat-les-Bains et du village d’Ornolac. Gardienne des trésors cathares après la reddition de Montségur, une communauté de revêtus (ou purs ou parfaits, nom des pratiquants cathares) avait trouvé refuge dans ce lieu. Jouissant d’un climat idéal, treize degrés été comme hiver, la grotte de Lombrives est la plus grande d’Europe occidentale. La légende y situe le tombeau de Pyrène, la bien-aimée d’Hercule qui, une fois ses travaux accomplis, serait venu s’y reposer. Vous descendrez dans des cavernes ouvertes sur des galeries riches d’inextricables dédales, de sculptures naturelles et de peintures de l’époque magdalénienne. Vous contournerez le lac supérieur, entouré de stalactites et de stalagmites. Vous franchirez des passages étroits pour arriver à la grande salle, appelée aussi la Cathédrale, si grande qu’elle pourrait facilement contenir la cathédrale Notre-Dame de Paris. En ces lieux, dans les entrailles de la terre, Christian Koenig vous proposera un concert mêlant flûte de pan et chant en occitan

Retour à Tarascon en fin d’après-midi, installation dans votre hôtel, dîner libre et nuit à Tarascon-sur-Ariège. Les plus téméraires pourront, après le repas, découvrir le patrimoine médiéval de Tarascon lors d’une promenade.  

5ème JOUR – MONTAILLOU - AX LES THERMES - CHATEAU DE LORDAT - LA VALLEE DE VICDESSOS - CHATEAU DE MONTREAL DE SOS (137 KM)

Randonnée légère, 3 km de marche, dénivelée positive et négative 150 m / équipement : 1 sac à dos, 1 gourde d’eau, lunettes de soleil, biscuits secs, 1 chapeau de soleil, 1 foulard, 1 t-shirt, 1 chemise manches longues ou sous-pull, short, bermuda ou pantalon confortable, chaussures de marche.

Après le petit-déjeuner, vous partirez pour une randonnée sans difficultés sur les pas des derniers cathares. Vous découvrirez l’histoire de l’Inquisition, vous rencontrerez les personnages de Jacques Fournier, inquisiteur et futur pape Benoît XII, et de Pierre Autier considéré comme le dernier cathare. Vous rejoindrez ensuite en bus le site castral de Montaillou, dans la commune des Pyrénées, limitrophe à l’Aude. A Montaillou, vous pourrez observer les restes du donjon et du château, propriété des sires d’Alion, et notamment de Bernard d’Alion, vicomte de Sault au XIIe siècle, époux d’Esclarmonde, sœur du comte de Foix. Les positions politiques et philosophiques du vicomte étant proche des idées cathares, les parfaits trouvèrent refuge sur ses terres. Vous poursuivrez votre route pyrénéenne jusqu’à Ax-Les-Thermes. A la fois station de sports d’hiver et station thermale avec plus de soixante sources chaudes, le site d’Ax était déjà connu à l’époque gallo-romaine. L’enceinte médiévale, composée d’au moins six tours-portes, fut édifiée au XIIIe siècle, sous les comtes de Foix. Peu à peu, l’enceinte fut ensevelie par les habitations… quand elle n’était pas détruite car devenue inutile. La ville d’Ax fut pourtant l’une des villes médiévales les plus solidement fortifiées de la haute vallée d’Ariège à la fin du XIVe siècle, période à laquelle Ax connait les tourments de l’Inquisition. De grands personnages cathares sont issus de familles axéennes tels Sybille Bayle et les Frères Authier, dont les destins sont intimement liés à Montaillou.

Déjeuner inclus dans un cadre pittoresque de montagnes et de verdure. 

Vous partirez ensuite vers le Châteaufort de Lordat. A pied, à partir du verdoyant village de même nom, vous progresserez vers le château médiéval tout en profitant d’un panorama unique sur l’Ariège. Vous découvrirez la forteresse de Lordat, perchée sur une petite éminence calcaire, principale place forte du comté de Foix. Construite au XIIIesiècle, cette place forte de forme elliptique est ceinturée d’une triple ligne de défense qui épouse parfaitement le relief escarpé du lieu. Siège d’une importante seigneurie, il servit de lieu de refuge aux cathares recherchés par l’inquisition après la chute de Montségur. Vous reprendrez le bus pour vous diriger vers la vallée de Vicdessos toute proche de l’ancien Sabarthès. Riche de plus de soixante lacs, cette contrée montagneuse est parsemée de nombreuses grottes. Ces dernières sont souvent ornées de peintures datant du temps des cathares. Parcourue par les Celtes, les Ibères et Wisigoths, cette vallée constitue un véritable livre d’histoire. Ses hauts sommets ont vu les files silencieuses des Parfaits cathares cheminer jusqu’au château Montréal de Sos, un sentier que vous emprunterez également. Dominant l’Auzat, ce château du XIIIe siècle fut construit par les comtes de Foix. Ses vestiges témoignent aujourd’hui d’un ouvrage de très grande taille, de plan classique pour l'époque, composé d’un donjon, de bâtiments annexes, d’un mur d'enceinte renforcé par des tours, et dont la partie inférieure du promontoire abritait un habitat villageois. 

Retour, dîner libre et nuit à Tarascon-sur-Ariège.  

6ème JOUR – MONTSEGUR - PETIT CONCERT D’ADIEU EN OCCITAN

Randonnée de difficulté moyenne, 4km de marche, dénivelée positive et négative 250m / équipement : 1 sac à dos, 1 gourde d’eau, lunettes de soleil, biscuits secs, 1 chapeau de soleil, 1 foulard, 1 t-shirt, 1 chemise manches longues ou sous-pull, short, bermuda ou pantalon confortable, chaussures de marche.

Après le petit-déjeuner, vous partirez en bus vers Montségur. Après une randonnée de 4km, vous découvrirez ce monument phare du Catharisme. À partir de 1232, le château devint le siège de l'église cathare et le refuge des faidits, seigneurs locaux dépossédés de leurs biens pendant la croisade. En 1243, le pape et le roi de France décidèrent de s’attaquer à Montségur, dernier fief de la résistance cathare. Au terme d'un terrible siège de onze mois, le 16 mars 1244, plus de 200 Cathares furent conduits au bûcher. Le catharisme ne se remit jamais de la perte de Montségur. Avant d’entamer l’ascension vers le château, vous ferez une halte devant le champ des Brûlés « Prats del Crémats », là où fut dressé le gigantesque bûcher. C’est précisément ici que les fils et les filles d’Oc achevèrent le combat de leur pères pour sauvegarder « Honneur et Partage » en refusant de renier leur foi. Parmi eux, Trencavel le Jeune, Raimon de Perella, Pierre-Roger de Mirepoix, Dame Corba épouse de Raimon, Demoiselle Esclarmonde et sa mère Marquesia de Lantar, le patriarche Bertrand d’en Marti et tant d’autres. Vous prendrez un chemin en pente rude menant au château. La pente est raide mais les splendeurs qu’elle dévoile se méritent : vous pourrez admirer le Thabor pyrénéen, Soulairac et Saint-Barthélemy sur la ligne des Corbières qui s’accroche sur le pic Bugarach. Arrivés au château-temple de Montségur, vous pourrez apprécier les vestiges d’un ouvrage formé d’un complexe seigneurial avec son donjon, dépendances et habitats. Cette forteresse aurait été construite en fonction des cycles du soleil, certainement en lien avec le culte cathare. En effet, au matin du solstice d’été, les rayons de l’aube traversaient le donjon d’archère en archère. Montségur est le seul château cathare édifié sur des plans commandés par l’église cathare, et réalisé sous la direction de l’ingénieur Arnaud de la Baccalaria. 

Vous rejoindrez le village Montségur pour un déjeuner inclus dans l’auberge Coste, au son d’un concert d’adieu en occitan

Après une petite ballade, vous rejoindrez en la Gare Toulouse Matabiau pour le retour en train vers votre ville.   

Notes importantes :

Le programme peut être soumis à des impondérables techniques indépendants de notre volonté et nécessitant des modifications dans le choix ou l’ordre des visites. Vous serez alors prévenu par courrier avant le départ du voyage.
De nombreux trajets en ville seront effectués sous la forme de promenades à pied ou en empruntant les transports en commun.

LES TARIFS

RENDEZ-VOUS À TOULOUSE
Tarif préférentiel : 1 365 €
Tarif normal : 1 465 €

Tarif préférentiel jusqu'au :
11/04/2019

Suppl. chambre indiv. : 230 €

VOTRE CONFÉRENCIER

Jean Christian Koenig, joue de la flûte de Pan et chante en occitan. Il vous fera découvrir la langue d’Oc dont les troubadours avaient la parfaite maitrise et le secret de sa contre clef. Durant huit ans il a travaillé comme conservateur et guide au musée du catharisme de Tarascon-sur-Ariège. 

LES PLUS BELLES VISITES

  • la basilique Saint-Sernin à Toulouse
  • la splendide cité de Carcassonne 
  • les châteaux cathares emblématiques : le château de Puivert la cour d’Amour, Rennes-le-Château, le château de Foix, le château de Lordat, le château de Montréal de SOS, le Château de Montségur le dernier temple 
  • la grotte de Lombrives 
  • le musée du catharisme à Tarsacon sur Ariège.

SITES UNESCO

Le Canal du Midi et la basilique Saint-Sernin (J1)  et la ville fortifiée historique de Carcassonne (J5) sont inscrits sur la liste du Patrimoine mondial de l’Humanité par l'UNESCO.

VOUS APPRÉCIEREZ

  • des randonnées légères dans des lieux changeants et magiques entre gorges, bosquets, grottes et villages médiévaux 
  • le concert dans la grotte de Lombrives 
  • des déjeuners spécialement choisis au bord de la Garonne ou d’un lac 
  • un hébergement de charme au cœur du pays cathare.

VOS HÔTELS 
(ou sim.)

A Mirepoix 3 nuits 
Hôtel La Maison des Consuls 
3*(NL)
Adresse : 6 place Marechal Leclerc 09500 Mirepoix
Tél : 05 61 68 81 81

A Tarascon-sur-Ariège 2 nuits :
Hôtel Terranostra
 3* (NL)
Adresse : 7 place Jean Jaurès, 09400 Tarascon-sur-Ariège
Tél : 05 61 05 52 06 

TARIFS ET CONDITIONS

LES TARIFS

RENDEZ-VOUS À TOULOUSE
Tarif préférentiel : 1 365 €
Tarif normal : 1 465 €

Tarif préférentiel jusqu'au :
11/04/2019

Suppl. chambre indiv. : 230 €

CONDITIONS

Tarif calculé sur la base de 15 participants. Pour un groupe de 10 à 15 personnes, un supplément de 70 € sera demandé pour assurer le départ du voyage. Nous nous réservons le droit d'annuler le voyage si un nombre minimum de 10 participants n'était pas atteint ; dans ce cas, l'intégralité des sommes versées vous serait remboursées.

LE PRIX COMPREND

  • l'hébergement 5 nuits en chambre double en hôtels 3* de charme, petit-déjeuner inclus 
  • la demi-pension déjeuners hors boissons des jours 2, 3, 4, 5 - les déjeuners comprennent 3 plats 
  • le concert dans la grotte de Lombrives 
  • le transport sur place en autocar privé selon le programme
  • l'accompagnement culturel de notre guide conférencier 
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme
  • les assurances assistance-rapatriement, frais médicaux et responsabilité civile.

LE PRIX NE COMPREND PAS

  • les transferts de votre ville de départ à Toulouse (en option) 
  • les repas libres, comme mentionné dans le programme : les dîners des jours 1, 2, 3, 4 et 5 
  • les repas et boissons non mentionnés au programme 
  • les pourboires usuels 
  • les dépenses personnelles 
  • l'assurance annulation qui vous est proposée en deux versions, une version standard (2,9% du prix du voyage) et une version Sérénité, sans justificatif (69 € - remboursement plafonné à 2 000 € / pers.) 
  • tout ce qui n'est pas mentionné dans « le prix comprend »

RANDONNÉE CULTURELLE

SUR LE SENTIER CATHARE

Avec Jean Christian Koenig


Départ 11/06/2019

Retour
16/06/2019