RANDONNÉE CULTURELLE

EN CRÈTE


Avec Daniela Lefèvre-Novaro


Lieu de naissance de Zeus, et son refuge contre la voracité infanticide de son père Chronos, cette île mythique aux confins de l’Europe a de tout temps abreuvé les légendes. Minos y serait né, fruit des amours de Zeus et de sa captive, la belle Europe. Le labyrinthe de Dédale, gardé par le monstrueux Minotaure, y aurait été construit. Icare s’en serait enfuit en vol, effleurant le soleil avant de tomber à la mer. Derrière le mythe, il y a l’Histoire : la Crète peut bien être considérée comme le berceau de l’Europe, car c’est au sein de cette île fertile que les minoens ont développé l'une des civilisations les plus anciennes d'Occident. Après avoir bâti d’immenses villes et de somptueux palais, et développé trois systèmes d'écriture, la thalassocratie minoenne s’effondra mystérieusement vers 1450 av. J.-C. L’Île des dieux devint alors l’objet de toutes les convoitises terrestres, et connut des siècles d’histoire tumultueuse : hellénisée et puis romanisée, elle fut annexée comme le reste de la Grèce par l’empire byzantin en 395. Cinq siècles plus tard, c’est au tour des arabes de dominer l’île, jusqu’à ce que la Sérénissime parvint, à son tour, à la faire sienne. Rattachée à la Grèce au début du XXe siècle, la Crète a su garder une identité unique.

Ce périple, qui alterne randonnées panoramiques entre mer et montagne et visites archéologiques, vous propose de découvrir les témoignages extraordinaires de 5000 ans d’histoire. 

Circuit du 25 septembre
au 02 octobre 2019
au départ de Paris

TÉLÉCHARGER OU IMPRIMER

LE PROGRAMME 

VOTRE PROGRAMME

1er JOUR – ARRIVÉE À HÉRAKLION 

Rendez-vous le matin depuis votre ville de départ puis vol - précédé d’un transfert éventuel - à destination d’Héraklion, que vous atteindrez en début d’après-midi (collation servie à bord).

Arrivés à Héraklion, vous gagnerez en bus privé le musée archéologique national. Fort de 800 000 pièces provenant de Knossos et d’autres sites minoens, ce prestigieux musée présente la préhistoire et l’histoire crétoises. Parmi les innombrables merveilles qui y sont abritées, vous aurez l’occasion d’admirer la fameuse déesse aux serpents, statuette en faïence qui symbolise la fertilité, l'extraordinaire acrobate en ivoire trouvé à Knossos et l’étonnant disque de Phaistos. Son diamètre est d'environ seize centimètres et il est couvert, sur ses deux faces, de hiéroglyphes imprimés à l'aide de poinçons. En tout, ce sont deux-cent-quarante et un signes, dont quarante-cinq différents, qui recouvrent le disque en formant une spirale partant de l'extérieur vers le centre de l'objet. Aucun autre objet similaire n'a été retrouvé et il n’a à ce jour pas encore été déchiffré. Au premier étage, vous retrouverez aussi les fresques originales du palais de Knossos et les remarquables céramiques de Kamáres, au fond sombre décoré de motifs blancs, rouges et orange. Après la visite, transfert jusqu’à votre hôtel et installation. Avant de rejoindre le restaurant pour un dîner inclus, une courte promenade à pied vous permettra de découvrir le centre-ville de Héraklion. Capitale de l’île, elle doit son nom actuel à Héraclès, car il y aurait accompli l’un de ses douze travaux, en domptant le taureau de Crète que certains identifient au père du Minotaure. Lorsque les arabes s’emparèrent de la ville en 824, ils y construisirent une forteresse, al-Kandak. Ce mot évolua en Chandax à l’époque byzantine, pour devenir Candia sous les vénitiens. La défense de la ville a mobilisé des années durant, les Européens contre les Turcs. Mais la Crète est finalement tombée aux mains des Ottomans qui ont dû faire face à une résistance aussi farouche que prolongée, illustrée au XIXe siècle par le sacrifice des combattants réfugiés dans le monastère d’Arkadi. Vous traverserez tout d’abord la place Eleftheriou Venizelou, au centre de laquelle trône la fontaine Morosini aux quatre lions. Vos pas vous conduiront ensuite vers le port où se dresse le Kastro Koules, l’ancienne Rocca del Mare vénitienne. Bâti par la Sérénissime entre 1523 et 1540, ce fort marqué d’un lion de saint Marc représente un bel exemple d’architecture militaire de l’époque.

Retour à l’hôtel dans la soirée, nuit à Héraklion. 

2ème JOUR – HÉRITAGE MINOEN : LE SITE D’ARCHANES ET LE PALAIS DE KNOSSOS 

Après le petit-déjeuner à l'hôtel, vous prendrez la route pour le village d’Archanes, entouré de vignobles. De là, vous entamerez une randonnée d’environ 1h30 (2 km, 440 mètres de dénivelé) jusqu’à Anemospilia, un sanctuaire installé sur les pentes du mont Youktas qui se développa au XVIIe siècle av. J.-C. sur une terrasse avec une vue imprenable sur la plaine côtière d’Héraklion. Il fut détruit par un tremblement de terre et un incendie ; à l’intérieur du temple furent découverts, outre de très nombreux vases, des squelettes humains dont celui d’un homme qui aurait été sacrifié sur un autel, d’après l’archéologue grec Yannis A. Sakellarakis. Vous ferez ensuite la visite du site archéologique d’Archanes, qui inclut les reste du palais minoen de Tourkogitonia. Votre matinée se terminera par la découverte de la nécropole de Phourni, le plus grand cimetière de l'époque minoenne découvert en Crète. D'importantes découvertes ont été réalisées dans les tholos (structures en pierres coniques), dont les vestiges remontent au 2500 av. J.-C., comme les restes d'une femme, probablement de haut rang, portant de somptueux bijoux que l’on peut retrouver aujourd'hui au musée archéologique d'Héraklion. Déjeuner tardif inclus dans le village d’Archanes. L’après-midi, vous partirez à la découverte du légendaire palais de Knossos. Situé à six kilomètres au sud-est d’Héraklion dans un magnifique cadre de collines boisées et d’oliveraies, ce dédale de cours, corridors, appartements royaux, sanctuaires – un véritable labyrinthe ! – représente la plus ancienne ville de toute la Grèce. Un premier palais y fut construit entre 2000 et 1900 av. J.-C., puis détruit trois cent ans plus tard par un tremblement de terre. Un nouveau et gigantesque enchevêtrement de bâtiments y vit le jour –  vestiges parcous aujourd’hui – au cœur d’une ville d’environ 50 000 habitants. Le site entier fut à nouveau anéanti autour du 1450 av. J.-C. à cause de l’invasion par le Mycéniens.

Retour à votre hôtel en fin de journée, dîner libre et nuit à Héraklion.

3ème JOUR – AGHIA TRIADA, PHAISTOS ET RANDONNÉE AU MONASTÈRE D’HAGIOS NIKOLAOS

Après le petit-déjeuner à l’hôtel, vous rejoindrez en bus privé les vestiges de la ville minoen d’Agia Triada, dominés par une villa royale d’époque néo-palatiale. Au sein de sa nécropole fut découvert l’extraordinaire sarcophage peint daté de 1340 av. J.-C. conservé au musée archéologique d’Héraklion. Quelques kilomètres plus loin, au sommet d’un majestueux promontoire qui domine la plaine de Messara, une deuxième cité minoenne, celle de Phaistos, étage en terrasses ses ruines. D’après la légende, Rhadamanthe, fils de Zeus et Europe, aurait été le maître du premier palais édifié sur le site vers 1900 av. J.-C., détruit deux siècles plus tard par un tremblement de terre. Une deuxième résidence royale, y fut érigée vers 1600, et constitue l’essentiel des vestiges que vous admirerez au cours de votre visite.

Déjeuner inclus après la visite.

L’après-midi, vous arpenterez les gorges de Rouwas, au cours d’une randonnée qui vous conduira dès le village de Zaros au monastère d’Hagios Nikolaos (durée 1h30 environ ; 6 km, 390 mètres de dénivelé). Vous y découvrirez une église appartenant à un ancien couvent autrefois très florissant, qui abrite des fresques datées des XIVe et XVe siècles après. J.-C.

Après un dîner inclus dans une taverne locale, vous reprendrez la route pour votre hôtel à Héraklion. 

4ème JOUR – LA NÉCROPOLE D’ARMENOI ET RANDONNÉE DANS LA VALLÉE DU MÉGALOPOTAMOS 

Petit-déjeuner à l’hôtel avant de gagner le site archéologique d’Armenoi. Vous y découvrirez une importante nécropole mycénienne (XIVe - XIIIe siècles) qui abrite plus de 200 tombes, essentiellement à chambre creusée dans le banc rocheux. Des nombreux larnakes (sarcophages) peints, ainsi que des vases, armes, objets en métal, sceaux et bijoux on été retrouvés sur le site, et sont aujourd’hui exposés au musée de Réthymnon. Après la visite, vous reprendrez la route en direction du monastère de Kato Moni Preveli. De là, vous entamerez une belle randonnée à travers la verdoyante vallée de Mégalopotamos, qui vous conduira jusqu’à la plage de Preveli (Attention : randonnée de 2h40 environ ; 5 km, 500 mètres de dénivelé). Le sentier, qui serpente au milieu des champs d’oliviers, vous permettra d’atteindre des points du vue exceptionnels sur la vallée encaissée et sur la mer de Libye. Déjeuner inclus sous forme de pique-nique.

Vous gagnerez l’après-midi la ville de Réthymnon, où se situe votre hôtel. Après l’installation, vous profiterez d’un temps libre pour vous reposer ou pour découvrir Rethymnon à votre rythme. La ville vécut un premier âge d’or avec l’arrivée des Mycéniens, et une deuxième – qui suivit des siècles d’oubli pendant les périodes romaine et byzantine - sous la domination vénitienne. Durant trois-cent ans, elle se couvrira alorsd’élégants palais, des loggias et des fontaines qui en feront un joyau d’architecture italienne. La conquête ottomane, qui plongera pourtant Réthymnon dans ses années plus sombres, laissera à la ville un héritage architectural également magnifique : des mosquées et des élégantes demeures aux balcons de bois confèrent au centre-ville un charme tout oriental.

Retour à l’hôtel en fin de journée. Dîner inclus à l’hôtel et nuit à Réthymnon.  

5ème JOUR – ELEFTHERNA ET LE MONASTÈRE D’ARKADI  

Après le petit-déjeuner, vous ferez la visite du musée archéologique de Réthymnon, qui rassemble les résultats des fouilles de la région de la période néolithique jusqu'à la période romaine. Vous remarquerez entre autres une belle collection de sarcophages aux décors peints étonnamment bien conservés. Vous gagnerez ensuite Eleftherna, l'antique Éleutherne. Vous y découvrirez tout d’abord le nouveau musée archéologique, inauguré en 2016 pour entamer une promenade sur le site archéologique, comprenant une nécropole, des ponts et une acropole, vous permettra d’appréhender les lieux de découverte des différents objets exposés dans ses salles. Vous gagnerez ensuite Margarites, hameau de potiers dont les traditions remontent à la plus haute antiquité, pour un déjeuner inclus dans une taverne traditionnelle.

L’après-midi vous reprendrez la route en direction du monastère d’Arkadi. Avec une allure de forteresse qui contraste avec son élégante façade Renaissance, ce centre religieux représente le haut lieu du patriotisme crétois. Durant près de quarante ans, le monastère fut en effet le quartier général de la résistance anti-ottomane, jusqu’à la date fatidique du 7 novembre 1866, quand l’armée turque décida d’en finir. Après deux jours d’un combat inégal, préférant la mort à la reddition, les assiégés mirent le feu à la poudrière, éliminant du même coup leurs assaillants. Emblème de l’alliance entre le clergé orthodoxe et la population et du refus de toute ingérence étrangère, l’édifice abrite aujourd’hui un petit musée commémorant le massacre, qui présente aussi une intéressante collection de peintures sur bois.

En fin d’après-midi, retour à Réthymnon. Dîner inclus et nuit sur place. 

6ème JOUR – SITE ARCHÉOLOGIQUE D’APTÉRA ET RANDONNÉE À AKROTIRI 

Petit déjeuner à l’hôtel et restitution des chambres, avant de prendre la route vers l’est de l’île. Vous marquerez un premier arrêt au site archéologique d’Aptera, correspondant à l’ancienne ville d’Aptara (déjà mentionnée dans les tablettes en linéaire B découvertes dans le palais de Knossos, XIVe - XIIIe siècles). Les vestiges actuellement visibles sont ceux de la ville d’époque hellénistique et romaine. Particulièrement remarquables, la ville est composée de citernes, sanctuaires et fortifications donc la porte d’entrée de la ville. Vous gagnerez ensuite la presqu’île d’Akrotiri, point de départ d’une courte randonnée (1h00 environ ; 2 km, : 260 mètres de dénivelé), qui vous conduira du monastère de Moni Gouverneto à celui Moni Katholiko en passant par la grotte d’Arkoudiotissa. Longue de 188 mètres, elle abrite à son milieu une stalagmite d’environ 5 mètres de haut qui ressemble à une ourse, d’où le nom de la grotte. Des vestiges archéologiques attestent de l’importance du site à partir de l’âge du Bronze. Déjeuner inclus en cours de visites.

Vous gagnerez ensuite La Canée en bus privé. Edifiée sur une colline rocheuse surplombant la mer, l’antique Kydonia minoenne est aujourd’hui une ville séduisante, avec des somptueuses façades vénitiennes, une mosquée ottomane et une baie tranquille. Après l’installation à l’hôtel, vous commencerez votre découverte par la visite du port vénitien, qui déploie des quais pavés, de belles maisons vénitiennes aux escaliers extérieurs et des demeures ottomanes entre ses fortifications. L'entrée du port est délimitée par le fort Firkas, bâti en 1629 et dont le nom signifie caserne en turc, et par un phare vénitien du XVIe siècle. Au centre s’élève la mosquée des Janissaires, avec ses beaux dômes aux tons rosés. Construit par les Ottomans dès leur conquête de la ville en 1645, l’édifice n’est plus consacré au culte depuis la fin de la guerre avec la Turquie - et la conséquente expulsion des crétois musulmans vers l’Anatolie en 1923 - et abrite aujourd’hui des expositions temporaires. En suivant le dédale des ruelles et de passages voûtés en porches fleuris qui s’étend derrière le port, vous pénétrerez ensuite dans la citadelle vénitienne, érigée dès 1200 et entourée d'une enceinte. Vous rejoindrez ensuite le musée archéologique, abrité dans la belle basilique franciscaine d’Agios Frangiskos, datant du XIVème siècle. Une vaste collection d’objets issus des fouilles effectuées dans la région, et notamment sur la colline de Kasteli, il y est exposée. Vous y admirerez, entre autre, des sarcophages peints datés de 1300 à 1150 avant J.-C., ainsi que trois superbes mosaïques d’époque romaine.

Installation à l’hôtel en fin de journée, dîner libre et nuit à La Canée.

7ème JOUR – RANDONNÉE DE GRAMVOUSSA À PHALASSARNA

Petit déjeuner à l’hôtel et restitution des chambres, avant de partir en bus privé pour la péninsule de Gramvoussa. De là, une belle randonnée le long de la côte (2h30 environ) vous mènera au site archéologique de Phalassarna. Fondée au VIIème siècle av. J.-C. par les Doriens, la cité de Phalassarna connaît son apogée au IVe siècle avant notre ère. C'est alors que la cité-Etat est fortifiée d'épaisses murailles et qu'un port est aménagé sur le site d'un lagon, faisant de la ville un port commercial important, échangeant sur les routes de la Méditerranée, avec les Phéniciens notamment. Le déclin se fait progressif au cours des siècles suivants, avec les guerres incessantes que se mènent les cités-Etats crétoises et la conquête romaine. Un gigantesque séisme marque en 365 la fin définitive de la ville-état maritime, basculant sont port à plus de 100 m du rivage et plus de 6 m au-dessus du niveau de la mer ! Après la visite, qui vous dévoilera des vestiges de fortifications, de tours défensives, de nécropoles et le port de guerre antique, vous profiterez d’un déjeuner inclus dans une taverne au bord de l’eau.

Dans l’après-midi, trajet en bus privé jusqu’à Héraklion. Installation à votre hôtel et temps libre pour du repos ou une visite libre de la ville.

Dîner libre et nuit à Héraklion. 

8ème JOUR – RETOUR EN FRANCE

Petit déjeuner matinal à l’hôtel et restitution des chambres, puis trajet vers l’aéroport d’Héraklion, d’où vous embarquerez à bord d’un vol direct pour votre ville de départ. Arrivée prévue dans la matinée.

Notes importantes :

De nombreux déplacements sur place se feront sous la forme de promenade à pied ou de randonnée avec sac à dos.

Le programme peut être soumis à des impondérables techniques indépendants de notre volonté et nécessitant des modifications dans le choix ou l’ordre des visites. Vous serez alors prévenu par courrier avant le départ du voyage.

LES TARIFS

DÉPART DE PARIS
Tarif préférentiel : 2 340 €
Tarif normal : 2 440 €

Tarif préférentiel jusqu'au :
10/05/2019

Suppl. chambre indiv. : 245 €
Suppl. chambre DUS : 305 €

VOTRE CONFÉRENCIÈRE

Archéologue italo-française, hellénophone, Daniela Lefèvre-Novaro est spécialiste du monde grec, et notamment de la Crète, de l’âge du Bronze récent à la période archaïque. Professeur d’archéologie grecque à l’Université de Strasbourg, elle dirige les fouilles de l’agora du site de Dréros (Crète orientale). Grâce à son riche parcours sur les traces des anciennes civilisations méditerranéennes, elle sait transmettre avec passion ses connaissances des civilisations de l’antiquité classique.  

LES PLUS BELLES VISITES

  • Les musées archéologiques d’Héraklion, Réthymnon, Eleftherna, Archanes et de la Canée 
  • les palais minoens de Cnossos et Phaistos et les sites d’Archanes, Agia Triada, Armenoi, Aptera, Phalasarna… 
  • les centre-ville d’Héraklion et la Canée 
  • les monastères d’Hagios Nikolaos et d’Arkadi 
  • la grotte d’Arkoudiotissa 
  • parmi les sites naturels que rejoindrez par randonnée : la gorge de Rouwas, la vallée de Mégalopotamos, la plage de Préveli, la côte de Gramvoussa ...

SITES UNESCO

L’ensemble des palais minoens crétois sont inscrits à la liste indicative du Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

VOUS APPRÉCIEREZ

  • un programme mêlant randonnées, paysages et découverte archéologique
  • l’accompagnement culturel de Daniela Lefèvre-Novaro 
  • des hôtels confortables et bien situés pour les trois étapes 
  • des repas dans des tavernes typiques.

VOS HÔTELS

(ou sim.)

  • A Heraklion : Hotel Marin Dream 3* (NL)
  • A Réthymnon : Atrium Hotel 4* (NL)
  • A La Canée : Kriti Hotel 3* (NL)

VOTRE TRAJET

VOL ALLER

LE 25/09/2019

DÉPART DE PARIS
Décollage de Paris-CDG à 10h40 pour une arrivée à Héraklion à 15h05 (décalage horaire : +1 heure).

Les horaires des transports sont donnés à titre indicatif et sous réserve de modification. 

VOL RETOUR

LE 02/10/2019

DÉPART DE PARIS
Décollage d’Héraklion à 07h15 pour une arrivée à Paris-CDG à 09:50 décalage horaire : -1 heure).

Les horaires des transports sont donnés à titre indicatif et sous réserve de modification. 

TARIFS ET CONDITIONS

LES TARIFS

DÉPART DE PARIS
Tarif préférentiel : 2 340 €
Tarif normal : 2 440 €

Tarif préférentiel jusqu'au :
10/05/2019

Suppl. chambre indiv. : 245 €
Suppl. chambre DUS : 305 €

CONDITIONS

Tarif calculé sur la base de 15 participants. Notre tarif est garanti pour un groupe à partir de 10 personnes. Pour un groupe de 6 à 9 personnes, un supplément de 75 € sera demandé pour assurer le départ du voyage. Nous nous réservons toutefois le droit d'annuler le voyage si un nombre minimum de 10 participants n'était pas atteint ; dans ce cas, l'intégralité des sommes versées vous serait remboursée.

LE PRIX COMPREND

  • les vols A/R depuis votre ville de départ pour Héraklion avec la compagnie Aegean, taxes incluses (montant des taxes au 26/02/2019 : à partir de 44,66 €) 
  • l'hébergement 7 nuits en chambre double standard en hôtel 3* ou 4* (NL), petit-déjeuner inclus 
  • les repas inclus, comme mentionné au programme (les dîners des J1, 3, 4 et 5 ; les déjeuners des J2 à J7 dont un, celui du J4, pris sous forme de pique-nique), hors boissons 
  • l'accompagnement culturel d’un conférencier Océanides et d’un guide local sur place 
  • les entrées dans les sites mentionnés au programme 
  • les transferts et le transport en bus privé GT selon les besoins du programme 
  • les assurances assistance-rapatriement, frais médicaux et responsabilité civile.

LE PRIX NE COMPREND PAS

  • les repas libres, comme mentionné dans le programme (les déjeuner des J1 et 8 et les dîners des J2, 6 et 7) 
  • les boissons 
  • les pourboires usuels 
  • les dépenses personnelles 
  • l'assurance annulation qui vous est proposée en deux versions, une version standard (2,9% du prix du voyage) et une version Sérénité, sans justificatif (à partir de 69 €) 
  • tout ce qui n'est pas mentionné dans « le prix comprend ».

RANDONNÉE CULTURELLE

EN CRÈTE


Avec Daniela Lefèvre-Novaro

Départ 25/09/2019

Retour
02/10/2019